L’influence de la lune sur le Soundboard JMC

21 juin, 2017

L’influence de la lune sur le Soundboard JMC

Chaque détail est important, non seulement pour construire le Soundboard JMC, mais aussi pour sélectionner l’arbre parfait. Saviez-vous par exemple que l'épicéa de résonance est cueilli en arrière automne, quand la sève est redescendue et en fonction de la lune ? Il s'agit moins de regarder si elle est croissante ou décroissante - il faut en effet qu'elle ne produise pas trop de lumière la nuit pour laisser les plantes tranquilles - mais ce qui est important, c'est de cueillir l'arbre par lune descendante.

La lune déscendante s'est quand la lune est la plus basse sur l'horizon. C'est là qu'elle sera la plus éloignée de la Terre comme elle tourne autour de la Terre sur une ellipse. Et tout comme pour l'effet des marrées qui peut bouger les mers de 20 mètres, c'est dans cette position qu'elle attirera moins les fluides et c'est là que la plante sera la plus sèche sur pied.

La base du savoir-faire du luthier, c’est de tenir compte absolument et scrupuleusement de l’hygrométrie du bois d’harmonie. Il lui faut savoir que le bois change de dimensions en fonction de cette hygrométrie, particulièrement en travers de veines, de plusieurs pourcents ! Sur une table d’harmonie, cela représente près d’un demi-centimètre… Et comme cette table est collée sur sa périphérie, elle ne trouverait alors rien de mieux que de se fendre en son milieu lors du retrait du bois !

Ainsi donc, à chaque étape de la réalisation de ses instruments, le luthier s’astreindra à n’utiliser que du bois parfaitement sec et stabilisé.